En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookie.
J'accepte.En savoir plus, paramétrer et ou s'opposer à ces cookies.
 
 

Les avocats du net

 
 


 

Actualités

vendredi 19 avril 2013
Facebook Viadeo Linkedin

Augmenter la police de caractères Diminuer la police de caractères Afficher en négatif Réinitialiser tous les paramètres PDF envoyer l'article par mail Imprimer cet article Imprimer écologiquement cet article

Diffamation : une impression d’écran insuffisante pour établir la preuve d’une publication en ligne

 

Si la preuve d’un fait juridique est libre, il demeure que la production d’une simple impression écran reste insuffisante pour établir la réalité d’une publication sur internet, lorsqu’elle fait l’objet d’une contestation, rappelle le TGI de Paris dans un jugement du 10 avril 2013. Dans cette affaire relative à des propos en ligne évoquant le harcèlement sexuel de joueurs de rugby britanniques, le tribunal a rejeté la demande de l’un d’entre eux, faute d’avoir pu établir la réalité des faits. Cette impression écran au bas de laquelle figure une adresse incomplète ne donne aucune certitude sur son contenu, sa date et son caractère public. Les juges reprennent l’argument du défenseur qui souligne que la page a pu être modifiée ou issue de la mémoire cache de l’ordinateur utilisé dont il n’est pas attesté que cette mémoire ait préalablement été vidée.
Dans une ordonnance de référé du 16 avril dernier, le TGI a rappelé ce principe de la liberté de la preuve. Il a estimé que la démonstration du retrait de commentaires d’internautes litigieux du site consoglobe.com n’avait pas besoin d’être rapportée par un constat d’huissier, dès lors que le tribunal et les parties ont pu le constater.

 
 

Les dernières actualités...

mardi 31 mai 2016
Lire l'article

Contrefaçon de logiciel : nécessité de prouver l’originalité

 
lundi 30 mai 2016
Lire l'article

Le droit d’opposition ne peut restreindre la liberté de la presse

 
mercredi 25 mai 2016
Lire l'article

Messagerie privée d’un avocat collaborateur protégée

 
mardi 24 mai 2016
Lire l'article

Licenciementsalarié.fr condamné pour exercice illégal du droit

 
lundi 23 mai 2016
Lire l'article

People : 1 500 € pour une accusation erronée et non vérifiée

 
vendredi 20 mai 2016
Lire l'article

Lesarnaques.com, c’est fini

 
jeudi 19 mai 2016
Lire l'article

Référencement : l’obligation de résultat justifie la résiliation unilatérale

 
mercredi 18 mai 2016
Lire l'article

Prison et dommages-intérêts pour contrefaçon de site et de marque