En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookie.
J'accepte.En savoir plus, paramétrer et ou s'opposer à ces cookies.
 
 

Les avocats du net

 
 


vendredi 5 février 2016

Diffusion de programmes TV en ligne : Playtv.fr condamné aussi pour les liens profonds

Dans un arrêt du 2 février 2016, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement du TGI de Paris qui avait condamné Playmedia, l’éditeur de Playtv.fr, à verser un million d’euros à France Télévisions pour avoir diffusé ses programmes sans son autorisation et en contrefaçon de ses droits d’auteur, de ses droits voisins, de producteurs de vidéo et de ses marques. Depuis ce jugement, Playmedia diffusant les programmes au moyen de liens profonds vers le site de France Télévision Pluzz, la cour d’appel a également condamné le site pour (...) lire la suite

mercredi 3 février 2016

Contrefaçon de marque dans une url

Par un jugement du 29 janvier 2016, le TGI de Paris a admis la contrefaçon d’une marque utilisée dans l’url d’un site de ventes privées pour une opération non autorisée par le titulaire de la marque. S’il a considéré que la présence de la marque dans l’annonce commerciale (...) lire la suite

mardi 2 février 2016

E-commerce : pas de protection pour des photos banales de bouquets

Un site de ventes de fleurs en ligne ne peut revendiquer de droit d’auteur sur des photos banales dont le but est de mettre en valeur des produis et d’en restituer une image fidèle à l’acheteur. Dans son jugement du 29 janvier 2016, le TGI de Paris en a conclu que le (...) lire la suite

Découvrez aussi le mensuel du droit numérique

L'invité du mois | Jean-Raymond Lemaire, l’expertise infrmatique au XXIème siècle

Par Sylvie Rozenfeld

Jean-Raymond Lemaire, expert judiciaire en informatique depuis de nombreuses années, a vu les expertises évoluer. S’il continue d’avoir essentiellement des contentieux liés à l’échec de projets d’intégration, ce genre de contentieux est plus rare aujourd’hui. Il explique les raisons du recul de l’expertise judiciaire des grands litiges informatiques, de celle de l’expertise civile en général. Il évoque aussi l’orientation des experts spécialistes vers le pénal, l’assistance d’expert à huissier et les problèmes que pose l’expertise dans le cadre de l’article 145. Il nous donne aussi son éclairage sur un des grands contentieux de ces dernières années : l’affaire IBM / Maif. Enfin, il nous parle de son intérêt pour une harmonisation de l’expertise en Europe et du Guide des bonnes pratiques dans l’UE, paru en novembre dernier.

A la Une | Le business du 0-Day dans la tourmente

Et si le projet américain d’imposer une licence d’exportation à chaque signalement de failles de sécurité était une opportunité pour les acteurs européens ?

En 2015, le marché des ventes de failles zéro day a marqué un tournant avec l’offre d’une prime d’un million de dollars pour la détection et la communication d’une faille de IOS 9 par la plateforme Zerodium, qui achète les vulnérabilités pour les revendre au meilleur prix, dans une démarche aux limites de l’éthique. Parallèlement, le gouvernement américain a jeté un pavé dans la marre de la cybersécurité en annonçant son intention d’introduire les codes O-Day dans la liste des produits à double usage dont l’exportation devra être soumise à licence gouvernementale. Symantec, Cisco, Google et autres sociétés technologiques sont vent debout invoquant une entrave à la collaboration transfrontière en matière de sécurité informatique. Une opportunité pour l’éclosion d’un marché européen dont la législation ne vise pas les failles de sécurité dans la fameuse liste ?

Lire la suite sur Expertises
Retrouvez les nouvelles formules d'abonnements Expertises + digital

Les dernières décisions....

Plus de décisions...

vendredi 5 février 2016

Cour d’appel de Paris, pôle 5 - ch. 1, arrêt du 2 février 2016

Playmedia / France Télévisions

Décision déférée à la Cour : Jugement du 09 Octobre 2014 -Tribunal de Grande Instance de Paris - RG n° 13/01249 *** Vu le jugement rendu contradictoirement le 09 octobre 2014 par le tribunal de grande instance de Paris. (...) lire la suite

mercredi 3 février 2016

Tribunal de grande instance de Paris, 3ème ch., 3ème sec., jugement du 29 janvier 2016

Monsieur O. S., Un Amour de Tapis Sarl / ww E-Services France

JUGEMENT Prononcé publiquement par mise à disposition au greffe Contradictoire en premier ressort La société Un Amour de Tapis-Tapis pas cher, spécialisée dans la vente de tapis sur internet à l’adresse (...) lire la suite

Les dernières actualités...

vendredi 5 février 2016
Lire l'article

Diffusion de programmes TV en ligne : Playtv.fr condamné aussi pour les liens profonds

 
mercredi 3 février 2016
Lire l'article

Contrefaçon de marque dans une url

 
mardi 2 février 2016
Lire l'article

E-commerce : pas de protection pour des photos banales de bouquets

 
vendredi 29 janvier 2016
Lire l'article

Infractions de presse : assignation obligatoire du directeur de la publication

 
mardi 26 janvier 2016
Lire l'article

Compétence du tribunal français pour des photos diffusées sur un site belge

 
lundi 25 janvier 2016
Lire l'article

Spam : Free n’a pas le droit de bloquer les emails

 
lundi 18 janvier 2016
Lire l'article

Vie privée : pas d’anonymisation pour un article de presse en ligne

 
vendredi 15 janvier 2016
Lire l'article

Un traitement est constitué avec une seule donnée personnelle